Publié le : 08 février 20226 mins de lecture

Il est important d’entretenir sa cigarette électronique, car durant l’utilisation, de nombreux composants du vaporisateur sont sujets à une détérioration progressive. D’abord, le liquide pour cigarette électronique introduit pour le vapotage contient des matières spécifiques capables d’obstruer le réservoir de l’appareil. De même, sous l’effet de la poussière, d’autres composants peuvent aussi se détériorer, ce qui réduit les performances de l’e-cigarette. Il est donc important d’adopter quelques bonnes pratiques pour entretenir sa cigarette électronique.

1. Protéger sa cigarette électronique

Protéger sa cigarette électronique est la première chose à faire pour bien l’entretenir. L’e-cigarette est en effet fragile et pourrait s’endommager aisément. Il convient de lui accorder le plus grand soin. De ce fait, gardez-la toujours dans un endroit sûr. Vous pouvez par exemple vous servir d’un étui pour son stockage. L’étui protège convenablement la cigarette électronique, et permet de l’emmener partout sans risquer de la salir, briser ou perdre. Quelques précautions simples sont à prendre en compte pour entretenir la batterie d’une cigarette électronique.

2. Ne pas vaporiser avec une faible quantité de e-liquide

Pour bien fonctionner, le vaporisateur a nécessairement besoin du liquide pour cigarette électronique. Lorsque ce liquide n’est pas dans l’appareil, ou qu’il est trop bas, l’atomiseur ne pourra pas bien l’aspirer. En fonctionnant ainsi, il risque de brûler à sec ce qui procurera une sensation de brûlé au moment du vapotage. À la longue, cette situation peut endommager l’appareil. Pour éviter tout ceci, il faut faire simple et ne pas vapoter avec un liquide trop bas.

3. Nettoyer le drip tip

Le drip tip est l’embout disposé sur l’e-cigarette et qui est mis en contact avec la bouche pour aspirer la vapeur. C’est la partie la plus exposée aux saletés. Il peut stocker des peaux mortes, de la poussière, des microbes issus de la salive, etc. Il convient ainsi de souvent le nettoyer. Sur la plupart des cigarettes électroniques, le drip tip peut se dissocier des autres éléments pour faciliter son nettoyage ou son remplacement. Il peut être nettoyé avec de l’eau froide ou de l’eau tiède accompagnée de savon ou d’un liquide de vaisselle. Cependant, il faut éviter d’utiliser l’eau chaude, car ce composant contient des joints en silicone. Après nettoyage, rincez le drip tip et séchez-le avec un mouchoir roulé ou un coton-tige pour ne pas y laisser d’autres particules.

4. Nettoyer le réservoir de la cigarette électronique

Pour bien entretenir sa cigarette électronique, il est important de nettoyer régulièrement son réservoir. Cette bonne pratique permet en effet de limiter son encrassement. Le nettoyage peut être fait à chaque changement de liquide pour cigarette électronique pour maintenir les saveurs intactes ou à chaque remplacement de résistance. Le réservoir d’une cigarette électronique est généralement composé de divers matériaux, notamment :

  • L’acier inoxydable ;
  • Le pyrex ;
  • De la silicone (au niveau des joints d’étanchéité).

Ainsi, il peut être nettoyé avec de l’eau froide, de l’eau tiède, mais jamais de l’eau chaude. Après nettoyage, il faut le sécher avant de le réinstaller pour l’utiliser à nouveau. Notez qu’il est aussi possible de nettoyer le réservoir de la cigarette électronique avec un nettoyeur à ultrason.

5. L’entretien de la batterie

Après un long usage de la cigarette, sa batterie peut commencer par révéler quelques signes de faiblesse. Elle ne serait donc plus en mesure de fournir le voltage adéquat pour bien alimenter le clearomiseur/atomiseur et assurer la combustion du e-liquide. Il est ainsi nécessaire de souvent nettoyer ses connectiques pour lui assurer un bon fonctionnement. Cependant, la batterie contient toute la partie électronique de l’appareil. Il est donc déconseillé de la nettoyer avec de l’eau pour ne pas l’exposer à l’oxydation. Nettoyer la batterie avec de l’eau ou tout autre liquide risque de provoquer un court-circuit qui l’endommagerait pour toujours. Le mieux est ainsi de se servir d’une lingette légèrement mouillée, un papier absorbant ou un coton-tige sec pour nettoyer ce composant.

6. Remplacer au besoin la résistance de la cigarette électronique

Comme pour les autres composants, la résistance s’encrasse aussi et son efficacité diminue au fur et à mesure qu’on fait usage de la cigarette électronique. Conscients de ce fait, de nombreux vapoteurs lavent ce composant en espérant obtenir de meilleures performances. La résistance étant composée de mèches qui s’imbibent de e-liquide, la nettoyer n’est pas la bonne solution. En réalité, lorsqu’elle est plongée dans l’eau, son coton se compacte et s’étiole laissant intact le coil encrassé. Le mieux à faire est de la remplacer au bout de trois semaines lorsqu’on commence à sentir le goût de brûlé.

7. Nettoyer la base du clearomiseur

La base du clearomiseur reçoit le filetage de résistance sur la plupart des cigarettes électroniques. On y trouve aussi les entrées d’air de l’airflow et le pin 510 de la batterie. D’abord, l’arrivée d’air est un conduit idéal pour faire pénétrer la poussière dans l’appareil. De plus, une défectuosité du terminal 510 empêche le clearomiseur d’établir le contact avec la batterie de la cigarette électronique. Il est donc important de souvent nettoyer cette pièce de l’e-cigarette pour améliorer ses performances et lui garantir une longue durée de vie.